> Parship-Mag' > L´univers PARSHIP > De l’amour inconditionnel...

L´univers PARSHIP

De l’amour inconditionnel...

Tout parent porte normalement un amour inconditionnel à son enfant, un amour sans condition, un amour sans « si ». Quoi que fasse l’enfant, cet amour n’est pas remis en question par son comportement ou son apparence.

Amour inconditionnel

Tout parent porte normalement un amour inconditionnel à son enfant, un amour sans condition, un amour sans « si ». Quoi que fasse l’enfant, cet amour n’est pas remis en question par son comportement ou son apparence. C’est cet amour là qui le construit et lui permet de prendre des risques dans son autonomie, afin de pouvoir grandir. Par essais et erreurs, il avance doucement vers l’âge adulte, en confiance car soutenu par cette affection sans borne.

Mais au fil des années nous comprenons peu à peu que cette forme d’amour très privilégiée ne se retrouve pas si facilement, et même très rarement. Les autres nous aiment au conditionnel. Si nos attitudes ne leur conviennent pas, même lorsqu’ils nous portent dans leur cœur, ils finiront par se détourner.

Alors, toute notre vie, nous apprendrons à nous faire aimer des autres, de l’autre, et nous chercherons à leur plaire. Pourtant l’enfant que nous étions ne peut oublier le confort, le réconfort de cet amour parental, celui qui répare, qui apaise, qui nourrit.

Et c’est cet amour inconsciemment que nous chercherons toute notre vie dans nos relations amoureuses. L’état amoureux partagé nous apporte d’ailleurs des émotions proches de cette « adoration » parentale. Nous sommes merveilleux pour l’autre autant qu’il l’est pour nous. Toujours beaux, intelligents, séduisants, le regard que porte notre partenaire sur notre personne nous comble, et nous voudrions qu’il en soit toujours ainsi. Le principe de réalité malheureusement intervient toujours à un moment donné pour nous signifier que la perfection n’existe pas, et que l’autre perçoit chez nous des aspects de notre personnalité ou de notre apparence qui ne lui conviennent pas. Et nous en aurons tout autant à son égard.

Ainsi cet amour inconditionnel des premiers temps glissera souvent vers le conditionnel : « si seulement tu… ». Bon nombre de ruptures et d’adultères ne tiennent qu’à ce petit « si ».

Faire grandir l’enfant qui est en nous, c’est sans doute parvenir à aimer celui ou celle que l’on a choisit tel qu’il est, sans condition ni aveuglement, pour que chacun puisse s’épanouir dans cette relation en toute confiance.

Testez Parship gratuitement

Je suis :
Je cherche :

Les CGV et la politique de protection des données s’appliquent. En étant membre non payant, vous recevez régulièrement des offres concernant les abonnements payants et d´autres produits de PE Digital GmbH par e-mail (la désinscription est possible à tout moment).

Error with static Resources (Error: 418)