> Conseils > Annonces et profils > 10 pièges à éviter dans la rubrique " Qui suis-je ? "

Annonces et profils

10 pièges à éviter dans la rubrique " Qui suis-je ? "

Se vanter, tricher, être trop modeste : qui part à la recherche de son partenaire sur Internet peut faire quelques erreurs en se décrivant. Il est donc grand temps de dénoncer ouvertement les erreurs les plus courues.

10 pièges à éviter dans la rubrique " Qui suis-je ? "

1. Le piège de la perfection

" Une intelligence supérieure à la moyenne associée à un physique parfait feront de moi ta plus belle conquête… " L'anonymat rend enclin à exagérer : un mangeur de chips invétéré et en surpoids se transforme en sportif entraîné, un réfractaire de la culture devient un passionné de théâtre. Même si la tentation est grande : restez réaliste !

2. Le piège de la modestie

" Caméléon cherche partenaire au grand coeur, capable de voir au-delà des défauts. " Par peur de ne pas pouvoir répondre à des attentes fomentées dans la vraie vie, certains se jugent très sévèrement. Mais celui qui décrit ses petits bourrelets de graisse comme " hors norme " fait moins preuve de sincérité que d'un complexe d'infériorité. Même si vous ressentez certaines choses comme un handicap : essayez de donner une image positive de vous.

3. Le piège de l'orthographe

" chui un mek simpa, avec ki on ne s'ennuit jamais. " Le mépris de certaines règles de grammaire et d'orthographe peut faire une mauvaise première impression durable – et compte pourtant parmi les erreurs les plus répandues dans la description que l'on fait de soi. Même si vous êtes médicalement reconnu comme dyslexique et ne pouvez rien faire contre cela : la plupart des personnes tireront des conclusions sur votre personnalité à partir de la forme de votre texte – vous n'avez après tout dans un premier temps presque pas d'autre point d'accroche. Faites-vous aider par vos amis ou utilisez un programme de correction automatique en cas de doute !

4. Le piège du sexe

" Les 3 choses les plus importantes à mes yeux : le sexe, le sexe et … le sexe ! " Souhaitez-vous vraiment vous présenter aux autres de façon aussi unilatérale ? Vous ne réussirez qu'à faire fuir beaucoup de partenaires potentiels. Même si vous attachez beaucoup d'importance à la sexualité et à l'érotisme, il est recommandé d'y faire une allusion qui soit décente. Par ailleurs : pour les mêmes raisons, toutes les formulations trop explicites – et avec elles le paragraphe entier de la rubrique " Qui suis-je ? " concerné, sans lesquelles ce dernier n'aurait plus de sens – sont censurées et n'apparaissent pas dans votre profil.

5. Le piège du pessimisme

" Après des années de solitude et une séparation douloureuse… " Celui qui parle de lui et de son passé d'une façon aussi atterrante se décrit moins comme un partenaire que comme une personne ayant besoin d'assistance. Bien sûr, les expériences douloureuses font autant partie de la personnalité de chacun que les bonnes. Vos blessures non guéries ne sont pourtant pas la première chose qu'un partenaire potentiel doit savoir à votre sujet. Cela vaut aussi pour des événements personnels douloureux tels qu'une maladie – il vaut mieux le mentionner après avoir échangé au moins quelques emails.

6. Le piège des lieux communs

" Une journée parfaite, c'est… quand le soleil brille ! " Celui qui écrit de telles banalités dans sa rubrique " Qui suis-je ? " se rend interchangeable. Personne ne vous contredira si vous écrivez que votre voeu le plus cher est que règnent " la paix dans le monde et l'entente entre tous ". Vous voulez cependant trouver un partenaire et non devenir Miss Monde. Optez donc pour des qualités qui montrent votre personnalité et vos particularités.

7. Le piège du mensonge

" Malgré mon métier très prenant, je trouve toujours le temps de m'adonner à ma passion : le surf ! " Lorsque ces mots sont écrits par un dragueur en surpoids qui n'a jamais vu la mer ailleurs que sur une carte postale, on ne peut plus parler d'un beau tableau. Il est en particulier fréquent de mentir sur son physique et sur sa taille. Les menteurs se font du mal à eux-mêmes – un flirt basé sur des mensonges ou sur des demi-vérités ne conduit que rarement au grand amour.

8. Le piège de la vantardise

" Banquière ayant fait carrière (propriétaire d'une maison)/Agent immobilier solvable cherche… " - si vous êtes aventurier ou souhaitez devenir la proie d'un spécialiste des mariages d'intérêt, de telles affirmations sont le meilleur moyen d'y arriver. Vous ne devriez autrement pas afficher de façon aussi systématique vos revenus financiers. Vous courez sinon le risque d'être interpellé par des personnes spéculant sur des cadeaux luxueux ou sur votre soutien financier. Et vous ne voulez en fin de compte pas que l'on vous aime uniquement pour votre indépendance financière.

9. Le piège de l'idéal

" Mon partenaire devrait très bien réussir professionnellement, être plus attractif que la moyenne, ne pas traîner avec lui de vieilles blessures passées, et avoir bien sûr étudié jusqu'au doctorat. " Non pas que les idées concrètes soient à bannir – mais avec des prétentions aussi élevées, le cercle des candidats potentiels est réduit à zéro. Si vous cherchez une relation sérieuse, vous devriez également apprendre à faire des compromis. Personne – vous y compris – ne veut être mesuré à un idéal inatteignable.

10. Le piège du on-fait-comme-si

" Je m'appelle Stéphane – le fou du roi, fou de toi – donne moi de l'amour, tu auras tout en retour ! " Le sens de l'humour est la plupart du temps un don inné. Celui qui n'a pas été élu clown de service en cours et qui n'est sollicité aux fêtes pour ses blagues que par des invités inconnus ne devrait pas s'essayer à l'humour dans sa description personnelle. Il en va de même pour des qualités que vous aimeriez sans doute avoir – mais que vous n'avez justement pas. Celui qui se contente de faire comme s'il était très cultivé/passionné de musique, sera tôt ou tard mis sur la touche, parce qu'on ne s'attarde pas sur les personnes manquant d'authenticité.

La rédaction

Testez Parship gratuitement

Je suis :
Je cherche :

Les CGV et la politique de protection des données s’appliquent. En étant membre non payant, vous recevez régulièrement des offres concernant les abonnements payants et d´autres produits de PE Digital GmbH par e-mail (la désinscription est possible à tout moment).

Error with static Resources (Error: 418)